Par Patrice Ferlet à Lyon le mardi 13 mai 2014

Quand on vous disait il y a 7-8 ans qu'un jour on pourrait jouer à des FPS codés en OpenGL dans un navigateur... vous auriez souris puis serez retourné à un bon vieux jeux Flash.

Et puis... par la force des choses le WebGL est apparut avec derrière lui une batterie de frameworks permettant de faire des jeux, des animations, des interfaces fluides et le tout en collaboration avec d'autres technologies de navigateurs comme le WebRTC et les UserMedias. Et voilà que Android et iOs proposent de supporter dans les navigateurs mobiles cette technologie.

Mais le WebGL, c'est quoi ? A quel point c'est puissant ? et quelles sont les limites ? Pourquoi je dois, ou ne dois pas, utiliser WebGL ? Et bien nous allons faire un survol bref et intense pour répondre à ces questions.

Slides

Commentaires