Par Loïc Knuchel à Paris le mardi 10 septembre 2019

On l’entend beaucoup dire, le data mining peut s’appliquer à tous les domaines. Mais concrètement, comment ça se passe dans l’éducation ? Quel est ce champ que l’on appelle « Educational Data Mining » ? Qui en sont les acteurs, quels sont les bénéfices que l’on peut en attendre… ?
Après une présentation générale de ce domaine, je donnerai l’exemple de l’ancrage mémoriel, qui correspond à la recherche de la meilleure date de révision.

Commentaires