Par Loïc Knuchel à Paris le mardi 11 octobre 2016

« Mouais je vais plutôt commencer ça demain tiens » ou « j’ai ce super projet en tête depuis 6 mois mais impossible de m’y mettre ».
Procrastiner c’est volontairement retarder une action même en sachant que la situation va se dégrader suite à ce retard.
Mais alors pourquoi sommes-nous tous de grands procrastinateurs ? Et surtout comment nous en sortir ?
Zoom sur quelques résultats des sciences cognitives pour comprendre les ressorts et les remèdes à la procrastination.

Commentaires