Par Romain BERTHON à Lyon le mardi 11 octobre 2016

Travailler avec des tests unitaires est une bonne façon de se protéger contre les régressions. Cependant, malgré des taux de couverture élevés, vos tests ne couvrent pas toujours tous les cas que peut rencontrer votre programme : il s'agit de potentiels bugs.

Le mutation testing tente de déceler les modifications qui peuvent être apportées à votre code source sans qu'aucun test ne tombe en échec.
Au cours de ce talk j'expliquerai le fonctionnement du mutation testing à l'aide d'une petite démonstration.

Commentaires