Par Pierre Laporte à Lyon le mardi 10 mars 2015

Je vous propose une réflexion sur le statut privilégié de la base de données dans nos applications. Nous verrons comment elle peut anéantir nos efforts pour concevoir des systèmes robustes, et on listera les caractéristiques qu'elles devront obtenir pour survivre.

Commentaires