Par Quentin Supernant à Grenoble le mardi 11 mars 2014

Vous venez d'avoir l'idée du siècle ? Bravo !

Après les premières minutes phase d'euphorie sur toutes les possibilités qui s'offrent à vous, viens souvent la phase du questionnement et parfois de la méfiance : votre idée est encore fragile et vous avez encore besoin de la confronter, mais faut-il en parler au risque qu'on vous la "pique" ? :Ce talk est destiné à relativiser certains risques qu'il y a à échanger sur une idée, aussi nouvelle soit-elle !

Commentaires