Par William Benaissa à Angers le mardi 12 février 2019

La politique des philosophes, littéraires, sociologues devient aujourd'hui la politique des ingénieurs. Le big data révolutionne notre manière de penser une campagne électorale et peut permettre d'établir un programme électoral idéal. Des plateformes numériques permettent la participation des citoyens et peuvent aider à la prise de décision politique. L'Estonie est le pays le plus en avancé dans le "tout numérique administratif". En 2007, ce pays a subi une cyber-attaque paralysant les services publics du pays. Quels sont les dangers de la numérisation de nos services ? Quelle place pour le numérique dans la république de demain ? Quel rôle joueront demain les ingénieurs de la politique ?

Commentaires