Par Francois Best à Grenoble le mardi 10 avril 2018

Un peu d'histoire

Dès la sortie de l'iPhone en 2007, les développeurs ayant réalisé le potentiel des plateformes mobiles ont demandé à Steve Jobs l'accès à un SDK pour créer des applications natives sur mobile. Sa réponse initiale:

Faites des web apps.

La pression du marché et la concurrence avec Android ont contribué à l'explosion des applications natives, de la monétisation avec les Stores, and the rest is history.

Fast-forward de nos jours

Depuis l'explosion des web apps et des frameworks d'application front-end (React, Angular, Vue, ...), ainsi que l'adoption par les browsers de features jusque là réservées aux applications natives (WebAudio, WebGL, WebRTC...), la frontière entre application native et web app s'efface progressivement.

En 2015, Google formalise le concept qui deviendra la spécification des Progressive Web Apps, à la frontière entre pur web et pure natif, s'inspirant des exemples de technologies similaires comme Cordova, PhoneGap, Ionic...

A qui s'adresse ce talk ?

Principalement aux développeurs front-end web ou mobile, mais aussi à tous les curieux !

Slides

Commentaires