Par Thibault Mahé à Nantes le mardi 12 septembre 2017

De plus en plus de designers et de développeurs front-end prennent la mesure de l’intérêt de mettre en place des design systems (ou styleguides) et de développer les interfaces de leur application de manière modulaire et composable.

La méthode des design tokens apporte sa brique à l’édifice afin de notamment faciliter la transition et la communication au sein de l’équipe web, ou encore de favoriser la réutilisation des éléments visuels d’une interface à travers différentes plateformes et technologies.

Je vous propose un petit retour sur notre expérimentation de cette méthodologie lors de la mise en place de notre dernier styleguide.

Commentaires